Hymne L’Amour

Just one of my fave Edith Piaf songs

 

Le ciel bleu sur nous peut s’effondrer,
Et la terre peut bien s’écrouler,
Peu m’importe si tu m’aimes,
Je me fous du monde entier.

Tant qu’ l’amour innondera mes matins,
Tant qu’mon corps frémira sous tes mains,
Peu m’importent les problèmes,
Mon amour, puisque tu m’aimes.

J’irais jusqu’au bout du monde,
Je me ferais teindre en blonde,
Si tu me le demandais.
J’irais décrocher la lune,
J’irais voler la fortune,
Si tu me le demandais.
Je renierais ma patrie,
Je renierais mes amis,
Si tu me le demandais.
On peut bien rire de moi,
Je ferais n’importe quoi,
Si tu me le demandais.

Si un jour, la vie t’arrache à moi,
Si tu meurs, que tu sois loin de moi,
Peu m’importe si tu m’aimes,
Car moi je mourrais aussi.

Nous aurons pour nous l’éternité,
Dans le bleu de toute l’immensité,
Dans le ciel, plus de problème,
Mon amour, crois-tu qu’on s’aime?

Dieu réunit ceux qui s’aiment

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s